vendredi 7 octobre 2016

Un mois en Croatie !


Nous longeons la Drava par des chemins de terre avant de la franchir, le relief est plutôt plat, les routes plaisantes.

Arrivés à Koprivnica, où, surprise on nous attend avec une grande fête populaire médiévale, ça nous plait bien, la ville est en fête… Nous déchanterons rapidement quand nous apprendrons que le camping est réquisitionné pour la fête et que tous les hôtels sont full à 15km aux alentours. Heureusement il y a toujours le plan B de Richard : A défaut de chambre d’hôtel, nous cherchons un lieu de bivouac…  Euréka, un petit verger au bout d’une allée, terrain plat, herbe fraîchement tondue, ça ferait bien l’affaire ! En quête du propriétaire nous entamons un porte à porte avec le G’palemo en main.  Première porte : Marina qui ne parle que le croate, mais, comprend très vite notre situation, nous propose sa pelouse… En hôtes hors pair, elle nous apportera, eau fraîche, vin blanc et fruits pour notre dessert… le lendemain après un copieux break first, nous repartons avec quelques cadeaux et une adresse d’hébergement sur KRK… nous modifions donc notre circuit sur la Croatie… Grâce à eux nous passerons une semaine de repos bien venu sur cette belle Ile.

 
Les Iles croates se méritent surtout lorsqu’on vient des montagnes… nous avons descendu 1000m, et passé de l’hiver en été en quelques heures seulement.

Les Iles de KRK, CRES, LOSINJ mettrons nos cuisses à l’épreuve… mais quel régal pour les yeux !

De retour sur le continent, nous continuerons vers le Sud : oliviers, figuiers, vignes, thym, lavande… çà sent bon le Sud !

A quelques gouttes de sueur de Split, toujours par les fameuses routes de Richard, nous sommes dans la garrigue, bien désertique, à la recherche d’un hypothétique village… Rien à l’horizon… Au détour d’un sommet, VUKSIC, petit village bien paisible, sauf à la salle communale où c’est la fête !  Nous tentons notre chance, et bingo !  Vinko et sa famille nous accueillent sous leur toit…  leur fille se prète au jeu d’interprète, et nous passons une superbe soirée, à plaisanter et à rire… que du bonheur !

A Split, le marchand de vélo "EXTREME SHOP" nous trouve rapidement les pédaliers que nous cherchions en vain, et en 24H chrono, nous les avons… Hvala* EXTREME SHOP !

Après 7000km, nos montures sont de nouveau parées pour affronter les montagnes…  Pas nous ! 

Nous partons plein Est pour rejoindre Sarajevo, et pensons passer notre dernière nuit à TRILJ, mais là aussi l’hébergement se fait rare, le village est en fête : grand marché, grande foire, la fête de l’année, plein de monde partout…  Une halte chez les vatrogasci (pompiers) qui nous trouvent un toit 3km plus haut dans la montagne.

Comme d’habitude, les côtes étant plus longues que les descentes, la moyenne  en prend un coup… mais ce n’est que le début !!!  

* Merci en Croate !

                                                                                                                                                                                                                                    
 
                     






 
                         

1 commentaire: